actu bio disques films downloads liens contact
  Qui perd gagne !
Qui perd gagne !   Milles bornes   J'irais au paradis   Mauvais genre

J'ai rencontré Laurent Bénégui en 1995 par le biais de l'acteur réalisateur Alain Beigel qui est un ami d'enfance, et pour lequel j'avais écrit la musique de son premier film "Il y a des journées qui mériteraient qu'on leur casse la gueule", produit par... Laurent Bénégui. Par la suite, Laurent m'a rappelé pour sur son film Mauvais genre en tandem avec le musicien compositeur Benjamin Raffaelli. Nous avons enchaîné avec J'irai au paradis car l'enfer est ici de Xavier Durringer, et Mille bornes de Alain Beigel, deux longs métrage que Laurent Bénégui a produit. Il était donc naturel que nous nous retrouvions sur Qui perd gagne !
Depuis maintenant dix ans que nous nous connaissons, et à travers toutes ces collaborations successives, nous avons développé une vraie complicité qui permet à Laurent d'être très précis dans ses exigences, et par conséquent très efficace dans ses choix. La musique de Qui perd gagne ! est le fruit de cette intimité."

Laurent Coq

 

Synopsis

Jacques est un joueur professionnel qui a fait un peu désordre dans les casinos. Angèle, elle, est capitaine des renseigne-ments généraux, directrice de la brigade des jeux. Ils vivent depuis quelques années une liaison secrète.
Un jour, Serge Vaudier, un obscur professeur de mathématiques, gagne au loto deux fois de suite, en prétendant avoir trouvé une théorie infaillible. Plus personne ne joue et l'Etat croupier vacille. Les renseignements généraux n'ont que quelques jours pour démasquer l'imposteur. Statistiquement, personne ne peut gagner au loto deux fois de suite sans avoir triché.
Par les moyens traditionnels, on ne trouve rien, et Angèle est forcée de faire appel à un joueur, le seul qui puisse entrer dans la psychologie de Serge Vaudier et le confondre. C'est là que Jacques entre en jeu...

 
Film français [2003] de Laurent Bénégui Comédie, Policier. Durée : 1h 32. Sortie le 23 Juin 04
Avec Thierry Lhermitte, Elsa Zylberstein,
Samir Guesmi, Maurice Bénichou, Jean-Pierre Malo...
Production Magouric Productions / Co-production Gaumont / Partenaire TV M6 Films / Distribution GBVI
     
   
1. Loser Takes All
2. Tous les casinos du monde
3. 17. 7 millions et demi d'euros
 

Musique originale Laurent Coq / Orchestration Laurent Coq Vincent Artaud / Musicien copiste Guy-Paul Romby / Interpretée par le Bulgarian Symphony Orchestra - SIF 309/Chef d'orchestre Deyan Pavlov / Orchestra manager Elena Chouchkova / Organisation SIF 309 Film & Music Productions / Enregistré au Studio 1-Bulgarian National Radio/Harpe Stephane-France Leger / Enregistré au Studio Plus XXX.
LOSER TAKES ALL !
Interpreté par Allen Hoist / Musique originale Laurent Coq / Paroles de Laurent Benegui / Adaptation Robert Conrath / Saxophones Dominique Mandin Olivier Zanot Thomas Savy David Sauzay Jean-Francois Deveze / Trombones Mickael Joussein Jerry Edwards Guy Figlionlos Lionel Segui / Trompettes Eric Poirier Claude Egea Fabien Mary Yoann Loustalot / Piano Florent Gac / Contrebasse Gilles Naturel / Batterie Andrea Michelutti / Enregistré au Studio Guillaume Tell / Enregistrements et mixages Bruno Fourrier / Opérateur Protools Matthieu Dallaporta / Mixé au Studio Plus XXX / Studio de la Scène /Mastering La Source